BIOGRAPHIE

PRÉSENTATION


Bonjour, je me présente, Mickael, 25 ans originaire du Puy en Velay. La photo m'est venue un peu par hasard, comme un déclic. C’est aujourd’hui ma principale passion !

Je navigue dans les coins de la Haute Loire & régions voisines.

Mon domaine de photos tourne globalement autour de l'évènementiel (reportages de soirées), des shootings (book photo) photos de mariage, de paysage et de sport. A travers mes photos, je cherche à capter des émotions, des sentiments… Pour en savoir un peu plus sur moi, je vous fais un petit récit de mon parcours ...

L'ORIGINE D'UNE PASSION

En janvier 2010, je me suis acheté mon premier appareil photo (un reflex numérique SONY ALPHA 230). J’ai donc commencé à essayer de comprendre toutes les joies de l’utilisation d’un reflex en prenant tout et n'importe quoi et en écoutant les conseils de quelques amis à travers le net.

Septembre 2011, un évènement majeur dans mon parcours, mon arrivée chez WEEMOVE.com en tant que photographe. WEEMOVE.com est un site existant dans toute la France et qui regroupe des photographes bénévoles dans chaque région pour faire des reportages dans les boîtes de nuit, bars, ou lors d'évènements publiques.

À l'époque il existait un réel esprit d'équipe autour de la passion pour la photo. Chacun se donnant un peu des conseils sans révéler tous ses secrets et c'est ce qui m'a fait progresser. Le milieu de la photo de soirée en club est assez difficile étant donné qu'il n’y a peu de lumière (la lumière étant constituée des spots de couleurs, les stroboscopes, lasers, etc...), les personnes sont souvent en mouvement et on a des fois pas la place ou le recul suffisant pour faire ce qu'on veut.

C'est ensuite avec le temps que ma passion pour la photo a pris toute son ampleur, depuis fin 2016 je suis photographe pour le CI « Centre d’Intervention » des sapeurs-pompiers de Loudes (43).


ÉVOLUTION MATÉRIELLE


Très rapidement j’ai commencé à voir les capacités très réduites de l’utilisation du flash interne de l’appareil. J’ai donc décidé d’investir dans un nouveau boitier le Nikon D5100. C’est alors à ce moment, en septembre 2011, que j’ai rejoint l’équipe de WEEMOVE.com.

De reportage en reportage, ma technique évolue et la qualité commence à se ressentir. Je vois alors les limites de mon objectif fourni par défaut dans le kit (18-55) et achète le Nikon 18-105mm 3.5-5.6 ainsi qu’un flash Nikon SB700 pour mieux travailler. Un changement radical !

Le plaisir de prendre de réelles et belles photos est enfin là ... seulement, quelques mois après, je décide de monter en gamme en boitier et en objectif, en achetant un boitier semi-professionnel, le Nikon D7000 avec le AF-S Nikkor 50mm f:1.4. L’utilisation du boitier devient différente et intéressante mais dans le fond la qualité de l’image ne fait pas non plus un bon énorme, le capteur ayant une technologie un peu dépassée. Je me retrouve vite bloqué à 1200 iso faute de bruit élevé, ce qui était déjà le cas sur le D5100. Cependant, le plaisir de prendre des photos l’emporte et j’ai fait de belles photos avec ce matériel.

Après quelques années d’utilisation intensive, c’est le grand jour ! Le grand pas vers le boitier pro ! Le Nikon D500. Première utilisation, des larmes de joie !

À peine l’œil dans le viseur et déjà la grandeur et la qualité de celui-ci coupe le souffle. Un écran magnifique, et bien sûr, un rendu monstrueux dès la photo transférée sur l'ordinateur ! Des images propres à 1600 iso, et légèrement grainées à 3200. Autant dire que la comparaison est rapide : une photo prise à 3 200 iso avec le D500 est aussi propre qu’une prise à 1600 iso avec le D7000. C’est tout simplement monstrueux.


Il y'a quelques mois j'ai fait l'acquisition d'un Nikkor 70-200 2.8 d'occasion dont j'en suis très satisfait grâce à sa polyvalence et son rendu plus que sublime malgré son poids qui est assez important.

Puis est venu le temps des petits reportages familiaux, soirées entre amis, évènements divers. C’est vraiment le genre de photo qui me plait et me motive !

Je suis aujourd'hui ouvert à tout projet photographique artistique ou de loisir, cependant je me réserve le droit de refuser pour des raisons de temps ou de désintéressement.

 

logo